En option

Rubis


caractéristiques:

nom: Ruby
Autres noms: Corindon
classe minérale: Oxydes et hydroxydes
Formule chimique: Al2O3 + Cr
Éléments chimiques: Aluminium, oxygène, chrome
Minéraux similaires: Saphir
couleur: rouge
brillant: Brillance diamant possible
structure cristalline: trigonal
densité de masse: environ 4,0
magnétisme: non magnétique
dureté Mohs: 9
couleur de course: blanc
transparence: transparent à opaque
utilisation: Gemme

Informations générales sur le rubis:

la rubis décrit une variété de corindon, qui est indubitable par sa couleur rouge. Cela est dû à l'addition chimique de chrome et peut aller du rouge vif au rouge vin foncé. Même une légère piqûre dans le bleuâtre ou le brunâtre n'est pas rare. La fréquente irrégularité minérale de la répartition des couleurs est compensée par le chauffage ou la combustion. Avec une dureté Mohs de 9, le rubis, comme le saphir et tous les autres corindons, est l'un des minéraux les plus durs au monde après le diamant. Il est attribué comme une variété de corindon les oxydes et hydroxydes et se compose d'une combinaison d'aluminium et d'oxygène. Les cristaux peuvent apparaître pyramidaux, tabulaires ou cylindriques, les agrégats étant d'apparence grossière ou à grain grossier. Le rubis a un éclat diamant, vitreux ou soyeux et une cassure de moule, d'éclat ou de cassure. La transparence varie de l'opaque au complètement transparent, les échantillons rouge foncé sont caractérisés par une luminescence prononcée. Si des inclusions de gaz, d'autres minéraux ou de liquides sont présentes dans le rubis, il ressemblera à une étoile à six branches lorsqu'il est exposé à la lumière. Les rubis sont insolubles dans les acides et ne fondent qu'à une température de 2050 ° C. Le rubis doit sa décoloration frappante à son nom, qui dérive des mots latins "rubinus" et "rubens" et se traduit par "rouge" ou "rouge" ,

Origine, occurrence et localités:

Les rubis, comme toutes les variétés de corindon, prédominent dans les roches magmatiques à haute teneur en sodium et dans les roches métamorphiques telles que le schiste ou le marbre profondément en dessous de la croûte terrestre. Parfois, en raison de leur dureté, on les trouve également dans les sédiments fluviaux. Une socialisation avec topaze, saphir, pierre de lune, béryl, spinelle et grenat est courante.
Plus de 1 500 gisements sont répertoriés dans le monde, où les rubis sont extraits. Les plus beaux spécimens de qualité gemme utilisés pour fabriquer des bijoux précieux proviennent du Myanmar, de Thaïlande, de Madagascar, du Vietnam et du Mozambique. Du Myanmar vient le plus gros rubis à ce jour, qui pèse bien plus de 1700 carats. Des sites économiquement importants se trouvent également au Groenland, au Kenya et en Tanzanie, en Afghanistan, au Pakistan, au Malawi, en Russie, en Norvège, en France, en Colombie et aux États-Unis.

Histoire et utilisation:

Les personnes devinant ont estimé le rubis comme une pierre précieuse précieuse dès l'âge du bronze. Surtout les Romains et les anciens Grecs, les Égyptiens et le peuple de l'Inde portaient des rubis comme bibelots et talismans. À ce jour, les rubis sont des pierres précieuses convoitées qui sont presque toujours brûlées pour obtenir une apparence propre et régulière. Les spécimens non brûlés qui ont un aspect naturel et pur sont extrêmement rares et obtiennent donc des prix élevés qui dépassent ceux des diamants impeccables. En conséquence, il existe de nombreuses contrefaçons générées à partir de Rubinsplittern et de verre sur des doublets. De nombreux spécimens grands et polis appartiennent à des musées renommés et à des familles royales.